Cela semble une évidence, cependant l’hydratation est bien souvent négligée ou mal maîtrisée.

Pourtant le corps humain est composé en moyenne à 65% d’eau, c’est donc le principal constituant. La densité en eau varie d’une partie du corps à une autre. Ainsi les organes vitaux (cerveau, coeur, poumons …) et les muscles, sont composés à 80% d’eau, et près de 90% pour le plasma sanguin, alors qu’elle représente 20% pour les os.
L’eau remplit des fonctions essentielles:
-elle contribue aux nombreuses réactions chimiques qui se produisent dans l’organisme
-assure le transport de nombreux composés indispensables aux cellules, et l’élimination des déchets.
-contribue à réguler la température corporelle par le mécanisme de transpiration
L’eau agit sur l’organisme comme l’huile pour un moteur, c’est le lubrifiant indispensable de notre biomécanique.

Plus on mobilise son organisme, plus on se doit d’être vigilant sur son hydratation. Cela est d’autant plus vrai pour les pratiquants d’arts martiaux, étant donné l’intensité des sollicitations musculaires et articulaires à l’entrainement ou en compétition.

L’eau lubrifie les articulations et les muscles, un déficit d’hydratation nuit donc à l’efficacité et à la souplesse. Pour bien s’hydrater il y a quelques règles à respecter.

L’eau de boisson ne représente que la moitié des apports, l’essentiel provient de nos repas. Une alimentation riche en fruits et légumes permet donc une hydratation efficace car l’eau des aliments est assimilée plus lentement.

Consommer une grande quantité d’eau avant ou pendant un entrainement surchargerait l’estomac et encombrerait le système digestif. Il est donc recommandé de boire par petites gorgées, en prenant soin de garder l’eau en bouche quelques instants pour atténuer la sensation de sécheresse.

Bannir les boissons sucrées, elles peuvent entrainer un inconfort voire des nausées durant l’effort.
On dit que l’eau appelle l’eau. En période de cutting, privilégier l’eau tiède ou une tasse fumante de thé vert, riche en antioxydant, car l’eau chaude réduit la sensation de soif.

Après l’entrainement, privilégier les fruits et légumes, lesquels apporteront en plus, des fibres, des vitamines et minéraux, pour recharger les batteries, et compenser les pertes liées à la transpiration. De l’eau à volonté qu’elle soit gazeuse, plate, chaude ou froide. accompagnée d’une bonne séance d’étirements accélérera le processus de récupération et limitera les courbatures.

Be water my friend !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s