nuits des gladiateurs venum

Le coup de coude ou Dhee sork en thaïlandais est l’arme la plus redoutable du Muay Thai. Ces techniques sont également largement employées en Karaté, en MMA, Krav Maga, Pencak Silat …

La dure et saillante articulation du coude, joint les os de l’avant-bras à l’humérus, et pointe en avant quand l’avant-bras est ramené contre le biceps.

La pointe du coude peut blesser très sérieusement votre adversaire, cette technique est particulièrement efficace en combat rapproché. Il sert habituellement à frapper la tête, le front, l’arête du nez, les arcades sourcilières, la mâchoire, les tempes, le sommet du crâne, le menton, la clavicule, ou même le plexus solaire.

Cette technique est utilisée aussi bien pour attaquer que pour vous défendre contre un adversaire qui se serait un peu trop rapproché pour porter son attaque. Un avertissement toutefois: veillez à ne jamais quitter l’adversaire des yeux quand vous l’attaquez du coude afin de ne pas vous exposer à un contre.

Le coup de coude peut être employé dans pratiquement toutes les directions, suivant n’importe quel angle. La synchronisation de l’épaule avec la hanche et le pied est à peu près la même que pour les diverses frappes du poing

Voici quelques unes des formes offensives:
-le coup de coude « classique » ou Sork Dhee
Technique d’attaque qui consiste à donner un coup de coude en diagonale vers le bas (avec un angle autour des 45 degrés)
Pour un coup puissant, il faut enrouler l’épaule et la hanche et pousser sur le pied droit (si vous frappez avec le coude droit et inversement)
machida elbow
-le coup de coude uppercut ou Sork Ngad
Le coude est élevé en diagonale vers la cible, vous pouvez fléchir les genoux puis tendre les jambes au moment de l’impact pour accroître la puissance du coup.
sork ngad
-le coup de coude pénétrant ou Sork Poong
Contrairement au coup de coude uppercut, le coude s’élève puis est « planté » dans la cible, la trajectoire n’est pas la même.
Cette technique est intéressante si elle est utilisée sur un changement de garde, car elle n’utilise que le bras avant.
sork poong
-le coup de coude horizontal inversé ou Sork Wiyang Glab
Le coude suit une trajectoire inversée (c’est à dire vers l’extérieur), et horizontale avant de venir percuter la cible. Ce coup de coup « revers » peut être employé dans une combinaison si un premier coup de coude horizontal échoue, il suffit de ramener puissamment le coude suivant la même trajectoire inversée, pour percuter le côté du visage de votre adversaire.
Sork Wiyang Glab
-le coup de coude retourné ou Sork Glav
Sans doute la technique la plus dangereuse à la fois pour l’attaquant et l’adversaire. Il s’agit d’une attaque du coude lancée dans une rotation du corps sur lui-même, de sorte que le coude est envoyé dans le dos. La règle fondamentale est de garder le contact visuel avec l’adversaire pour que le coude atteigne la cible, surveillez donc ses mouvements par dessus votre épaule. Si vous frappez du coude droit, tournez dans le sens des aiguilles d’une montre et inversement.
Sork Glab coup de coude retourné
-le coup de coude « massue » ou Sork Sap et le double coup de coude « massue » ou Sork Sap Koo
Elles sont rarement utilisées en compétition, ce sont des techniques issues du Muay Boran, qui sont difficilement employables, en raison du risque de contre.

sork sap sork sap koo

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s