Tom Scott, membre du team Venum Karaté est originaire du Texas. Ce capitaine de l’équipe nationale américaine, a dominé la discipline de manière impressionnante, durant les huit années qui composent son parcours en compétition.

Dernièrement, Tom a remporté la médaille d’or aux Jeux Panaméricains 2015, qui se déroulèrent à Toronto, au Canada. Ce fut pour lui un immense accomplissement, même après autant de victoires, l’émotion est toujours intense.

Mais comment Tom fait-il pour rester au sommet de son art, tout en continuant à exceller en compétition année après année ? Nous abordâmes tout cela, et aussi l’équilibre entre sa vie personnelle et l’enseignement, pour une fois qu’il disposait d’un moment de répit à l’écart de la lumière des projecteurs.

tom-medal

Interview originale réalisée en anglais par Lili T. pour le blog Venum

Venum: Tu as commencé le karaté alors que tu avais tout juste 8 ans. Qu’est ce qui t’a poussé à continuer et surmonter tes années lycée puis l’université ?

Tom: Le Karaté m’a permis d’acquérir la discipline nécessaire pour donner le meilleur de moi-même y compris dans mon travail scolaire. Cela présentait parfois de véritables challenges à relever, comme par exemple lorsque je devais m’absenter une semaine de l’école, pour participer à une compétition. Donc j’ai dû apprendre très jeune, comment m’adresser aux enseignants, pour ne pas être laissé sur le bas-côté.

Venum: Tu es un compétiteur très présent sur le circuit. Comme trouves-tu l’équilibre entre les entrainements, l’enseignement et ta vie personnelle

Tom: Ma vie a toujours reposé sur cet équilibre. J’essaie toujours d’occuper mon temps avec des choses qui rendent ma vie et celle de mes proches plus agréable. J’adore enseigner aux enfants, et gérer le dojo en parallèle de mes entrainements pour les compétitions. J’essaie de vivre selon ce principe: «ne jamais se contenter du minimum». Faire autant de choses que mon emploi du temps et mon énergie le permettent.

Venum:  Quel est ton secret pour éviter les blessures ?

Tom: Je pratique les étirements. A raison d’une vingtaine de minutes après chaque entrainement, je me concentre sur les étirements et la relaxation musculaire.

Venum: Durant une compétition, comment réussis-tu à garder la pêche et à rester concentrer ?

Tom: Les longues journées de compétition peuvent être épuisantes. Pour rester éveillé, j’ai pris l’habitude de mâcher du chewing-gum menthe glaciale, appliquer de la glace en bas du dos, ou un bain de bouche, ça m’aide à rester en alerte entre chaque combat.

Venum: Quelle est ta signature, les forces et techniques du style Wado ?

Le Karaté Wado a une tonne de formes de travail, une multitude de katas. Cela confère au pratiquant de Wado un avantage en terme de timing, de distance, et d’agilité dans le mouvement.

Venum: Qu’en est-il de tes propres forces et quelles sont tes techniques préférées ?

L’une de mes plus grandes forces, c’est la versatilité. Avoir un éventail large de techniques et d’options, me permet d’affronter n’importe quelle situation en compétition. L’une de mes techniques favorites est le « roundhouse kick » (coup de pied qui vient enrouler l’adversaire pour le frapper derrière).

Tom Scott, courtesy Getty Images
Tom Scott, courtesy Getty Images

Venum: Tu es monté sur le podium à tellement de reprises, est ce qu’il y a une victoire qui se distingue particulièrement des autres ?

Tom: Cette année a été une année fantastique, et il me tarde de voir où me mènera l’année prochaine. Tous les podiums ont une signification particulière pour moi, et il n’y en a pas un seul que je n’apprécie pas.  Les Jeux de Toronto furent en quelque sorte le point culminant d’années de travail, de souffrance et de sueur. Il est certain que cette médaille est spéciale.

Venum: Quel fut votre combat le plus éprouvant physiquement et pourquoi ?

Tom: La final face au Venezuela fut clairement mon combat le plus dur. Je me suis retrouvé mené de 3 points. Le plus gros écart auquel j’ai été confronté depuis un moment. J’ai gardé la tête basse et continué à travailler. J’en suis très fier, car même avec des points de retard, je n’ai jamais pensé gagner ou perdre durant le match. Je m’appliquais seulement à travailler.

Venum: Tu proclames que les défaites sont des leçons. Comme évalues-tu tes défaites (ou dans ton cas la médaille d’argent de l’épreuve par équipe) pour t’améliorer ?

Tom: Nous grandissons davantage d’une défaite que d’une victoire. Les défaites, mises en perspective, sont le carburant des victoires à venir. Tout le monde veut être en haut du podium, mais cela ne peut pas toujours fonctionner. A la place, nous devrions essayer et devenir meilleur que celui que nous étions hier. C’est plus facile de surveiller la progression de cette manière.

Venum: Qu’est ce qui fait un bon coach ?

Tom: Un bon coach est quelqu’un qui est en mesure de pouvoir visualiser la carrière d’un athlète dans sa globalité. Ce coach connait le passé de son poulain, sait évaluer où en est l’athlète, et a une idée très précise du chemin à emprunter pour l’avenir. Plus important encore, le coach doit soutenir l’athlète même en dehors des compétitions, dans son développement personnel.

Venum: Comme te sens-tu après avoir remporté les Jeux Panaméricains 2015? Peux-tu nous partager cette sensation, et inspirer ceux qui comme toi souhaitent atteindre l’or ?

Tom: Ces Jeux sont un rêve devenu réalité. Cette expérience dans son ensemble: être un athlète Olympique, la façon dont s’est achevé le match final – marquer le point décisif sur un punch alors que la gong s’apprêtait à retentir – je ne l’oublierai jamais. Ces Jeux viennent véritablement couronner ma carrière entière, c’est une belle histoire. En 2011, aux Jeux Panaméricains, j’ai souffert d’un échec en final malgré un bon début avec deux points d’avance. Les quatre années suivantes de travail et de compétitions m’ont amené à ma plus belle victoire.

Venum: Pour finir, quels sont tes prochains objectifs dans ta carrière de compétiteur ?

Tom: Je vais gagner le championnat du monde en Autriche l’année prochaine !

Screen-Shot-2015-08-02-at-4.04.34-PMRetrouvez tout l’univers Venum Karaté sur Dragon Bleu

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s