L’UFC 193 a battu tous les records d’audience. Il a mis à l’honneur le MMA féminin, avec deux combats pour les titres des catégories strawweight et bantamweight. Joanna Jedrzejczyk et Ronda Rousey remettaient leur ceinture en jeu face à Valerie Letourneau et Holly Holm.

Holly Holm la nouvelle Reine de la catégorie bantamweight

La tension était palpable chez celle qui a dominé la catégorie presque 3 ans durant. Dès la pesée, elle s’est montrée très agressive face à son adversaire. Une agressivité à laquelle Holm n’a pas répondu. En effet Holly est restée très calme, presque étonnée par la réaction démesurée de Rousey

La championne de boxe anglaise et de kickboxing est entrée dans l’arène sur fond de musique irlandaise, un clin d’oeil à ses origines. Calme mais survoltée, concentrée mais presque anxieuse, elle termine de préparer ses muscles à l’affrontement en moulinant et en sautillant sur place, comme avec une corde à sauter imaginaire.

Ronda quant à elle, est entrée dans l’octogone sur l’hymne de Joan Jett « Bad Reputation », comme à son habitude, d’un pas déterminé, concentrée, sans aucun signe d’hésitation.

Pourtant dès le premier round, Rousey est malmenée. Holly Holm impose son rythme, l’aisance et la rapidité de ses déplacements désarçonne complètement la judokate. La garde haute, Rousey a bien progressé en poings, mais il apparait évident que Holly Holm ne joue pas dans la même catégorie.

Cette dernière reste cependant très prudente, et on sent une certaine retenue. Sachant que la plupart des victoires de Rousey ont été expéditives, il s’agit pour Holm de ne pas prendre trop de risques dans ce premier round. Elle combat avec beaucoup d’intelligence, utilisant son léger avantage en terme d’allonge, et travaillant beaucoup avec son direct du gauche (Holm boxe en fausse-patte). Un direct du gauche qui fait mouche quasiment à chaque fois.

Ronda commence à douter, on sent ses déplacements plus laborieux, ses frappes moins précises, et ses appuis moins solides. La colère et la frustration prennent le dessus, fragilisant davantage sa stratégie, et la poussent à la faute.

simonredon_6.gif

Au corps à corps alors que Ronda est dos à son adversaire préparant une projection dont elle seule a le secret, Holly Holm contre en envoyant tout son poids vers l’arrière, et les deux athlètes tombent au sol. Malheureusement Rousey ne réussit pas correctement à se positionner pour saisir cette opportunité et soumettre son adversaire, Holm se dégage de son étreinte et se relève.

Même en clinch, après avoir coincé Holly contre la cage, Ronda ne parvient pas à amener son adversaire au sol. Le travail de sape effectué par Holm, fonctionne. Ronda perd peu à peu ses moyens, devient de plus en plus prévisible, elle continue néanmoins à avancer, à attaquer, touche à plusieurs reprises, mais rien n’y fait, elle n’arrive pas à cadrer Holm.

Quelques dizaines de secondes avant la fin du premier round, Rousey profite d’un lowkick envoyé par Holm pour balancer son crochet du droit. Holm entame une esquive et saisit son adversaire à la taille, la soulève, et la projète au sol. Certes ce n’était pas un slam des plus académiques, mais le fait est qu’il s’agit de la première fois que Ronda Rousey est amenée au sol par une de ses adversaires.

A l’issue du premier round, Rousey a le visage tuméfié. Elle en a pris plein la poire, et on sent qu’elle en a gros sur la patate. On ne peut pas dire qu’il s’agit d’un parcours de santé pour Holm non plus, mais elle est de toute évidence beaucoup moins marquée aussi bien par les coups que par la fatigue.

Le second round confirme la domination de Holm. Rousey est de moins en moins vigilante, par manque de lucidité, la fatigue n’aidant pas, et c’est l’erreur qui lui coûte sa ceinture.

simonredon_7.gif

Holly Holm exulte, mais avec humilité, ne tarde pas à s’enquérir de l’état de son adversaire. La Reine déchue dans un état semi-conscient, peine à retrouver ses esprits.

Le phénomène Joanna Jedrzejczyk reste invaincue

La jeune polonaise était la première athlète européenne à décrocher un titre dans la plus grosse organisation de MMA au monde. Cette ancienne nakmuay, s’est mis au MMA sur le tard avec le succès que l’on lui connait aujourd’hui.

Son combat face à Valerie Letourneau était très attendu. C’était la première fois qu’on lui opposait un adversaire « à sa hauteur » en terme de pieds-poings. Car Joanna Jedrzejczyk, en Muay Thai, c’est un peu l’équivalent d’Anissa Meksen, des boxeuses d’une grande technicité, fimeu, comme on dit en Thaïlande.

Et ce combat face à Letourneau s’est transformé une nouvelle fois en une véritable leçon de boxe. Joanna s’est retrouvée en mauvaise posture au début du premier round, lorsque Letourneau l’amena au sol.

Mais une fois remise sur pieds, Joanna ne lâcha rien jusqu’à la dernière seconde du cinquième round.

Au total ce sont près de 220 frappes significatives qui ont atteint Valerie Letourneau, un nouveau record à l’UFC. La plupart de ces coups, sont des coups de pieds, et du poing gauche, car la polonaise a précisé lors de la conférence de presse d’après combat qu’elle s’est cassée la main droite probablement durant le premier round.

La canadienne a tenu bon jusqu’au bout, et c’est avec le visage marqué, et de gros hématomes sous les yeux, qu’elle s’incline face à la championne.

Voici les résultats des autres combats de la carte préliminaire et principale:

-Mark Hunt bat Antonio Silva par KO au premier round
-Robert Whittaker bat Uriah Hall sur décision unanime au troisième round
-Jake Matthews bat Akbarh Arreola par TKO (arrêt du médecin) au deuxième round
-Kyke Noke bat Peter Sobotta par TKO au premier round
-Danny Martinez bat Richie Vaculik sur décision unanime au troisième round
-Daniel Kelly bat Steve Montgomery sur décision unanime au troisième round
-James Moontasri bat Anton Zafir par TKO (coup de poing retourné) au premier round
-Ben Nguyen bat Ryan Benoit par soumission (étranglement), au premier round

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s